Placement invest

Top 10 2015

0

 

LES 10 FONDS EN EUROS LES PLUS PERFORMANTS POUR 2015 :

L’engouement des français pour l’assurance-vie ne se dément pas. En effet, à fin novembre 2015, la collecte cumulée était de 121,5 milliards d’euros (116,3 milliards d’euros sur la même période en 2014). D’ailleurs, l’étude réalisée dernièrement par le Cercle des Epargnants, ne dément pas l’intérêt de nos compatriotes pour ce placement. En effet, les français estiment à 38 % que le meilleur produit d’épargne pour financer leurs vieux jours n’est pas un produit dédié à la retraite. Vous l’aurez compris, il s’agit de l’assurance-vie.

Les rendements des contrats d’assurance-vie en Euros (à capital garanti) sont en baisse. En témoigne le rendement moyen 2015 des fonds en Euros indiqué par la Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA). En effet, celui-ci tombe à 2,3 % (hors prélèvements sociaux et inflation) contre 2,5 % en 2014 soit un recul de -0,2 point. Ce n’est toutefois pas une surprise puisque les fonds en Euros sont majoritairement investis en obligations d’Etat et d’entreprise. Le couple sécurité/rendement qui plaisait tant aux détenteurs d’assurance-vie appartient au passé car nous sommes entrés dans un contexte de chute historique des taux.

Le classement des 10 rendements les plus intéressants vous donnent une idée des disparités importantes qu’il peut y avoir sur le marché de l’assurance-vie en fonds Euros.

A noter que ce palmarès ne tient pas compte des contrats « internet » (souscription uniquement en ligne sur site dédié).

Le Top 10 :

Les taux de rendement sont exprimés net de frais de gestion mais sans compter les prélèvements sociaux. Nous vous rappelons que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

tab5.15.04

Les enseignements à tirer de ce palmarès :

La plupart des fonds en Euros qui figurent dans le « Top 10 » sont des fonds dits de « nouvelle génération » (Euro-croissance et Fonds Euros diversifiés).  Contrairement aux fonds en Euros classiques (investis en obligations), ceux-ci sont boostés en allant chercher un surplus de performance sur les marchés financiers ou l’immobilier. Cette stratégie fonctionne plutôt bien puisque la plus part du « Top 10 » se compose de ces fonds « nouvelle génération ».

De plus, on constate une pratique commerciale de plus en plus courante chez les assureurs consistant à privilégier les clients investissant une partie de leur épargne en unités de compte (UC). En effet, le taux de rendement pour la partie en fonds euros est alors bonifié par rapport au client ayant placé son épargne uniquement en fonds sécurisés. Ainsi les mutuelles et les compagnies d’assurance peuvent drainer une part significative de la collecte réalisée vers une épargne non garantie en capital.

  Si l’assureur a un intérêt à agir ainsi (cf. article Solvincy 2), le souscripteur n’est gagnant que si les UC sur lesquelles il a investi se valorisent. De ce fait, Il est impératif de bien mesurer son appétence au risque avant de se positionner. 

De plus, on constate également que les assureurs conformément aux recommandation de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) n’ont pas redistribué immédiatement la participation aux bénéfices comme le prévoit le code des assurances (délai de huit ans maximum). En effectuant des Provisions pour Participation aux Bénéfices (PPB) de façon plus importante, les assureurs lissent les rendements sur la durée… ce qui n’est pas un luxe en période de taux d’intérêt très bas.

On peut remarquer, encore une fois, que les contrats d’assurance-vie en fonds Euros distribués par les établissements bancaires ne « brillent » pas particulièrement par leur performance. En effet, elles se situent pour la quasi-totalité en dessous des 3 %. Pourtant, historiquement, les bancassureurs détiennent plus de 60 % de parts de marché.

laurent BRACHET

laurent BRACHET

Fondateur du site Placementinvest
Conseil en gestion de Patrimoine (CIF)
Tel : 06 15 31 11 82
contact@placementinvest.com
laurent BRACHET

Les derniers articles par laurent BRACHET (tout voir)

Laisser un commentaire