Placement invest

Inflation

0

Les placements en cas d’inflation :

INFLATION-DEFLATIONL’inflation se définit comme un phénomène de hausse permanente et généralisée du niveau général des prix des biens et des services. Elle se traduit par une dépréciation de la monnaie (plus d’argent pour acquérir un même bien ou un service qu’auparavant.

Elle est très souvent calculée sur la base de la comparaison des variations de prix d’un panier défini de biens et de services au fil du temps.

En France, c’est l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) qui mesure l’évolution moyenne des prix à la consommation (tous les mois).

Où placer son épargne :

  • a. L’immobilier :
  • L’immobilier est un actif qui est intéressant en période d’inflation (valeur refuge). En effet, le fait que les prix grimpent, la valeur des biens immobiliers augmente généralement d’autant. De plus, les loyers suivent la tendance. Cela permet à l’investisseur de se mettre à l’abri d’une augmentation des prix, tout en profitant de rendements supérieurs à ceux d’autres placements.
  • Toutefois, si l’inflation augmente et que les salaires ne suivent pas, c’est la solvabilité des locataires qui viendra freiner l’évolution.
  • b. Empruntez :
  • L’inflation avantage les emprunteurs du moins si les prêts souscrits sont à taux fixe. En effet, elle permet de rembourser la dette sans effort (la valeur de la monnaie diminue). Si l’inflation annuelle est plus forte que le taux du crédit ; alors mécaniquement vous réduisez l’endettement.
  • c. Les actions :
  • Historiquement, les cours des actions suivent en général la hausse des prix du moins en valeur nominale (préservation du capital).
  • Sur le long terme, le chiffre d’affaires et les recettes d’une société devraient augmenter au même rythme que l’inflation. L’inflation oblige les sociétés à adapter leur prix de vente afin de continuer à dégager des bénéfices. A défaut, elles disparaissent.
  • C’est pourquoi, il est important d’investir dans des entreprises qui sauront s’adapter et faire évoluer leur chiffre d’affaires en fonction de l’inflation.
  • d. Les matières premières :
  • Un investissement sur les matières premières est plus intéressant en période d’inflation dans la mesure où leur cours a tendance à évoluer dans le même sens que l’inflation contrairement à celui des actions.
  • L’or n’est pas un placement anti-inflation comme on pourrait le croire. En effet, c’est un actif anti-crise (valeur refuge). Il offre la protection du capital mais pas de rendement.

Ne pas investir :

  • a. Placement de trésorerie :
  • Pour les épargnants, l’inflation n’est pas une très bonne nouvelle. En effet, elle absorbe une partie des rendements financiers distribués. Les livrets réglementés n’ont d’avantage que le fait que leur rémunération est revue régulièrement en fonction de la conjoncture. Si l’inflation augmente, le rendement remontera.
  • b. Les obligations :
  • Les obligations représentent la classe d’actifs la plus sensible à l’inflation. En effet, une hausse généralisée des prix entraîne une tension sur les taux d’intérêt à long terme (les investisseurs exigent des rendements plus élevés). Cela a pour conséquence d’entraîner les rendements à la hausse et diminue la valeur nominale des obligations existantes. A noter, plus la maturité de l’obligation est éloignée, plus la sensibilité à la hausse des taux d’intérêt sera grande.

Si vous souhaitez investir dans des obligations, optez pour des obligations indexées sur l’inflation.

laurent BRACHET

laurent BRACHET

Fondateur du site Placementinvest
Conseil en gestion de Patrimoine (CIF)
Tel : 06 15 31 11 82
contact@placementinvest.com
laurent BRACHET

Les derniers articles par laurent BRACHET (tout voir)

Laisser un commentaire