Placement invest

Fonds Euros diversifiés

0

Fonds Euros diversifiés : une alternative aux fonds Euros « classiques »

EUROS-DIVERSIFIECes fonds Euros « nouvelle génération » sont apparus il y a quelques années déjà. Les premiers ont fait leur apparition en 2005 mais n’avait pas rencontré le succès escompté. Ils représentent une innovation majeure dans le domaine de l’assurance vie.

En effet, le rendement des fonds Euros « classiques » de l’assurance vie baisse progressivement depuis bon nombre d’années. Toutefois, la chute de rendement s’est particulièrement accélérée depuis 2011. Face à ce constat, les assureurs ont décidé de proposer des fonds Euros diversifiés afin de rendre les rendements de leurs assurances vie plus attrayante pour les épargnants.

Qu’est-ce qu’un fonds Euros diversifiés :

Le support diversifié est en réalité composé de deux parties :

  • Une partie « prudente » investie en titres obligataires (principe du fonds Euro « classique ») qui a pour objet d’assurer la garantie du capital à échéance (provision mathématique).
  • Une partie plus « dynamique » (investie sur d’autres classes d’actifs plus ou moins risqués). L’épargne est placée en actions, immobilier ou en placements alternatifs (provision de diversification).

Ainsi, le contrat d’assurance vie en fonds Euros diversifiés ne garantit pas le capital « à tout moment » mais uniquement à une échéance fixée par le souscripteur du contrat. Cette absence de garantie du capital en cours de vie permet à l’assureur d’avoir les « coudées franches » pour établir sa stratégie d’investissement (prise de risque afin d’augmenter l’espérance de rendement).

Analyse du mécanisme :

L’assureur, en fonction de la durée du contrat d’assurance vie diversifié, effectue la clé de répartition entre la provision mathématique et la provision pour diversification.

Au fur et à mesure que l’échéance s’approche, l’assureur bascule une partie de la provision de diversification vers la provision mathématique pour sécuriser le capital. Il s’agit d’un mécanisme complexe et peu transparent au regard du néophyte. Il implique donc pour le souscripteur de faire une totale confiance à l’assureur qui gère l’épargne.

Pendant toute la durée du contrat (entre 8 et 10 ans selon l’assureur), les contrats en Euros diversifiés n’ont pas de valeur de rachat. Malgré l’impossibilité de rachat, laissant croire à une exonération d’ISF pendant la durée de ce type de contrat, l’administration fiscale a publié un Bulletin officiel (7 S-2-10) le 13 janvier 2010, qui précise que les Fonds Euros diversifiés sont à déclarer à l’ISF chaque année. Une annonce contredisant bon nombre d’informations erronées sur le sujet.

A noter que la provision mathématique de chaque adhérent est obtenue en actualisant le capital garanti au terme de l’adhésion au taux d’intérêt fixé par l’assureur dans la limite prévue par l’article A. 142-1 du Code des assurances.

Avantages et Inconvénients du fonds euros diversifié :

Avantages Inconvénients
  • Une alternative au fonds en Euros «classiques» pour apporter un surcroît de performance
  • Garantie de l’épargne investie au terme du contrat
  • Permet au souscripteur de choisir sa date de garantie ainsi que personnaliser son placement
  • Une distribution de 100 % des bénéfices techniques et financiers.
  • L’assureur a une grande marche de manœuvre pour aller chercher de la performance (pas contraint par une garantie en capital à tout moment)
  • Capital immobilisé selon l’assureur entre 8 à 10 ans sinon aucune garantie en capital à tout moment.
  • Variation de la performance du contrat en fonction des marchés financiers et de la qualité de la gestion financière.
  • Absence de réserve.

Le mécanisme des fonds Euros diversifiés étant une réponse intéressante du secteur de l’assurance-vie aux aspirations des épargnants en terme de valorisation de l’épargne, tout en permettant aux assureurs d’améliorer leur ratio de solvabilité (partage de risques avec les assurés), le rapport BERGER LEFEBVRE de 2013 a exploité cette piste en recommandant la création d’un nouveau contrat d’assurance-vie : le contrat Euro-croissance.

Compte tenu de la spécificité de ce type de fonds, il est très fortement conseillé de faire appel à un spécialiste qui a le statut CIF afin d’être informé correctement des enjeux d’un tel placement sur votre gestion de patrimoine. De plus, il vous proposera une sélection des meilleurs contrats en Euros diversifiés disponibles sur le marché.

Le statut CIF est encadré par le code monétaire et financier et le règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). A ce titre, il doit avoir une Responsabilité Civile Professionnelle (RCP).

laurent BRACHET

laurent BRACHET

Fondateur du site Placementinvest
Conseil en gestion de Patrimoine (CIF)
Tel : 06 15 31 11 82
contact@placementinvest.com
laurent BRACHET

Les derniers articles par laurent BRACHET (tout voir)

Laisser un commentaire